Lettre aux professionnels de santé Ondensetron

Nouvelle restriction posologique concernant l’utilisation intraveineuse de l’ondansétron
En accord avec l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) et l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le laboratoire GSK souhaite vous informer de nouvelles recommandations importantes concernant l’utilisation intraveineuse de l’ondansétron (Zophren® et génériques).Les résultats d’une étude récente ont montré que l’ondansétron entraine un allongement dose-dépendant de l’intervalle QTc et conduisent à de nouvelles recommandations sur l’administration de Zophren® pour la prévention et le traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie ou la radiothérapie chez l’adulte : la dose intraveineuse unique de 16 mg (en perfusion d’au moins 15 minutes) ne doit pas être dépassée.

Lire la lettre

Partage