Stabilité des reliquats d’ipilimumab 4 semaines après ouverture

Question évaluée : Il s’agissait d’étudier la stabilité physico-chimique et biologique de l’anticorps monoclonal ipilimumab YERVOY® au cours du temps, à 5°C et à température ambiante, sur la solution concentrée à 5 mg/mL dans son flacon d’origine, après un premier prélèvement.

Type d’étude : Étude de stabilité

Méthode : L’étude a été réalisée sur 2 flacons d’ipilimumab prêts à l’emploi, placés à l’abri de la lumière (Opabag®), à 5 ± 3°C pour l’un et à température ambiante (20-25°C) pour l’autre. Les analyses ont été réalisées en triplicate à J0, J14 et J28. Les méthodes d’étude de la stabilité physico-chimique ont été : turbidimétrie à 350 nm, étude de la dérivée seconde en UV, chromatographie d’exclusion stérique (SEC) et ionique, DLS (Dynamic Light Scattering) et température d’agrégation thermique. L’activité biologique a été étudiée par un test in vitro fonctionnel d’inhibition compétitive par cytométrie de flux. Une étude en conditions stressées (jusqu’à 7 jours à 60°C) a permis de tester les méthodes comme étant indicatrices de stabilité.

Résultats : Aucune des méthodes réalisées n’a mis en évidence de modification notable au cours du temps et jusqu’à 28 jours, aux 2 températures testées, contrairement à ce qui a été observé après chauffage.

Points forts :

  • Résultats permettant de réaliser des économies importantes et ouvrant la voie à des études cliniques d’administration intra-tumorale,
  • Étude complète ayant étudié la stabilité physique, chimique et biologique.

Point faible :

  • Un seul flacon étudié par température, du fait du prix très élevé.

Conclusion/Implications en pratique : Cette étude permet de montrer que les reliquats d’ipilimumab peuvent être conservés jusqu’à 4 semaines après première utilisation dans les unités de préparation des anticancéreux, à 5°C et à l’abri de la lumière. Cette étude montre également que ce produit peut supporter sans problème une excursion à température ambiante, évitant ainsi le gaspillage de ce médicament très couteux.

 Rédigé par Pascale Bardo

 D’après Bardo-Brouard et al.: Stability of ipilimumab in its original vial after opening allows its use for at least 4 weeks and facilitates pooling of residues. Eur J Cancer, 2016; 58: 8-16

Partage